Les beautés de l’Australie

Johan Lolos a visité l’Australie pendant un an, après avoir quitté la Belgique pour faire le tour du monde. Avec plus de 40 000km parcourus en auto-stop, en bateau, en train, ou en avion, Joahn a exploré tous les états et territoires du continent.

Pendant son parcours, il a saisit des clichés mémorables lors de ses différentes aventures : ponte des œufs des tortues marines, nage avec les requins blancs, croisière en bateau, et bien plus.

Johan est présentement en Nouvelle-Zélande et espère que son expérience incitera les gens à découvrir les endroits fabuleux de notre belle planète.

Pour voir d’autres photographies: http://johanlolos.com

Whitehaven-Beach-from-air-QLD__880 Uluru-sunset-NT__880 Sydney-3-NSW__880 DCIM100GOPRO Pinnacles-WA__880 Margaret-River-WA__880 Loch-Ard-Gorge-VIC__880 Lady-Elliot-Island-QLD__880 Kangaroo-Island-SA__880 Kalbarri-National-Park-WA__880

Bare-Sand-Island-NT__880 Blue-Mountains-2-NSW__880 Darwin-sunset-2-NT__880 Devils-Marbles-NT__880 Gunlom-Kakadu-NT__880

Une vidéo qui donne envie de changer de compagnie

Capture d’écran 2014-10-17 à 02.48.07 PM

Virgin America propose une étrange vidéo pour décrédibiliser sa concurrence.

On y voit une simulation en temps réel d’un vol entre San Francisco et Newark, où des mannequins vivent le calvaire d’un voyage difficile. Enfant excité, agents de bords désagréables, siège étroit en centre de rangée, tout y passe!
Résultat: 5h46min de bonheur…ou pas!

Objectif de l’opération, vanter les qualités de la compagnie américaine.

Est-ce que ça fonctionne chez vous?

La pire vidéo d’agence de voyage

Capture d’écran 2014-10-15 à 12.02.58 PM

Avec un million de vues en une semaine, l’agence de voyage britannique Throne Travel vient de réaliser un grand coup.

Dans cette vidéo de 3 minutes, l’agence qui prétend être «la seule agence de voyage indépendante» de la région d’Ayrshire au sud de l’Écosse, nous offre des acrobaties, Mickey Mouse, et des marins.

Un bonheur visuel qui nous donne envie de partir loin, très loin!

9 secrets que les hôtesses rêvent de vous dire

Le HuffingtonPost s’est entretenu avec Abbie Unger, une hôtesse de l’air d’expérience pour connaître les dessous du métier. À la retraite depuis 2011, elle se concentre sur la publication de son livre et travaille présentement comme coach pour hôtesse de l’air.

shutterstock_125438351

Qui aurait cru que les lumières tamisées dans l’avion servaient à nous préparer à une éventuelle évacuation? Ou que ces couvertures ne sont pas toujours fraîchement nettoyées ? Bien sûr, personne ne connaît mieux ces secrets aussi bien que les hôtesses de l’air et Abbie en a entendu plus d’une. Voici quelques secrets que vos hôtesses rêvent de vous dire :

Être belle ne fait pas partie du travail

En 1957, le guide d’hôtesses de l’air exigeait que les agentes de bord restent célibataires et en dessous de 125 livres. Dans les années 70, les hôtesses étaient régulièrement sujettes à des pesées. Aujourd’hui, les compagnies aériennes s’attardent moins à l’aspect physique et plus sur la personnalité.

Il n’est pas nécessaire de paniquer lors de turbulences

Les hôtesses de l’ait ont assez d’expériences pour savoir que les turbulences sont sans danger. Il suffit d’attacher sa ceinture et de passer au-travers. Abbie explique: «Les turbulences c’est comme traverser une route cahoteuse, si on a sa ceinture attachée, on n’est pas en danger».

Par contre, si votre hôtesse s’assoit, vous devriez vraiment vous asseoir

Abbie conseille de regarder l’équipage pour deviner si les turbulences présentent un danger potentiel. Les hôtesses vont se déplacer lors de turbulences mineures mais lorsqu’elles sont assises, les choses sont plus sérieuses.

En 2013, il était plus difficile d’être hôtesse de l’air que d’entrer à Harvard

En 2013, la compagnie Delta a reçu plus de 44 000 applications pour environ 400 emplois. C’est un taux d’acceptation plus bas que celui de Harvard.

Si vous voulez vraiment donner du pourboire à votre hôtesse, demandez lui 3 fois

Les passagers assument que les hôtesses font beaucoup d’argent, mais ce n’est pas le cas. Plusieurs compagnies dissuadent les gens de donner du pourboire. Il est donc normal que votre hôtesse refuse une première fois si vous lui offrez un pourboire. Réessayez un ou deux autres fois ou laisser une enveloppe à la fin du vol.

Votre hôtesse peut vous faire sentir plus en sécurité

Si vous êtes nerveux, dites-le à votre agente de bord qui saura exactement quoi dire pour vous calmer. Elles savent que même un petit grincement peut causer la panique alors que cela est tout à fait normal.

Si votre agente de bord devient silencieuse, c’est pour se remémorer les consignes de sécurité

Juste avant le décollage, les hôtesses sont priées de prendre 30 secondes pour répéter la routine d’urgence. Si tout d’un coup votre hôtesse ne parle plus, c’est qu’elle est en train de penser aux mesures de sécurité en révisant ce qui pourrait mal tourner durant le voyage.

La nourriture d’avion ne nourrit pas seulement les passagers

Après le service repas des passagers, l’équipage se retrouve souvent à manger les restes de la première classe. La meilleure partie? Il y a de la crème glacée sur une grande majorité des vols internationaux.

L’eau est le remède pour votre décalage horaire

L’hydratation est le truc numéro un pour les hôtesses afin d’avoir l’air fraîches et en santé après un long vol. Abbie recommande d’apporter une bouteille d’eau format familial et de la siroter tout au long du vol.

shutterstock_97010678

Source: http://www.huffingtonpost.com/2014/10/07/flight-attendant-secrets_n_5907632.html?ir=Canada%20Living

Un baiser qui fait le tour du monde

Cette photo prise en mars 2010 a fait le tour du monde en créant une vague de baiser au passage. Les amoureux et photographes Kendrick Brinson et David Walter Banks étaient au Nevada lorsqu’un de leur ami a saisit ce cliché d’eux  en train de s’embrasser:

lg.01

Sous le choc devant cette belle photo, les globe-trotteurs ont décidé de tourner ce souvenir en projet d’envergure. Quatre ans plus tard, les photos deviennent virales. #Brinsonbanksing sur Instagram a plus de 3 800 followers.

Voici quelques clichés: lg.03 lg.04 lg.07 lg.09 lg.11

 

 

 

 

Pour consulter la totalité des photos et mieux connaître leur histoire>> FacebookInstagram, Tumblr ou encore le site officiel de Brinson.

Chicago: destination week-end

Le congé de l’Action de grâce approche à grands pas! Pourquoi ne pas s’évader à Chicago le week-end prochain? On nous plusieurs bonnes raisons d’y aller sur le site Les Nerds:

2014-04-20-17.08.11

«Chicago: the windy city. La troisième ville la plus peuplée aux États-Unis est souvent considérée comme le second New-York. Ici, l’antique se mélange au nouveau.

On peut voir des gratte-ciels gigantesques côtoyer l’architecture ancienne des vieux quartiers. Chicago donne l’impression d’un Times Square en basse vitesse. Les habitants sont tranquilles, savent faire la fête et aiment surtout manger».

Ça vous donne envie? Consulter la suite de l’article et les bonnes adresses de la bloggeuse Raphaelle ici -> Chicago, du Nord au Sud

Un chien adorable travaille pour une compagnie aérienne

La compagnie aérienne néerlandaise KLM a sorti une publicité mettant en scène un chien détective, capable de restituer des objets perdus aux passagers.

Nous devons avouer que l’idée est adorable même s’il ne s’agit que d’une publicité et que le chien est une « mascotte » représentant l’équipe avoue Joost Ruempol, le porte-parole de la compagnie.

Mais au-delà du coup marketing, quel enfant n’aimerait pas se faire ramener son toutou par un si adorable petit chien! ;)

Passenger Shaming ou la revanche des hôtesses

Tout le monde a déjà vécu un mauvais vol en avion. Que ce soit les cris d’un bébé, les ronflements d’un voisin ou les turbulences, on n’y échappe pas. Cependant, certains passagers apportent une nouvelle définition au mot «désagréable».

Tannée de voir des pieds nus, des bedaines à l’air, et autres excentricités, Shawn Kathleen initiera le mouvement Passenger Shaming qui cherche à humilier les passagers mal élevés. Les hôtesses, armées de téléphones cellulaires, publient des photos compromettantes sur Facebook, Instagram et Twitter qui dépassent respectivement les 156,000 «J’aime», les 135,000 et 9,000 abonnés.

Apparemment, être confiné avec des étrangers dans un compartiment à milles pieds dans les airs n’empêche pas certaines personnes de se mettre à l’aise :

Screen Shot 2014-09-22 at 1.13.01 PM Screen Shot 2014-09-22 at 1.13.21 PM Screen Shot 2014-09-22 at 1.14.00 PM

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Surveillez bien les hôtesses lors de votre prochain vol. Il se peut qu’elles vous photographie en flagrant délit de grossièreté!