Miroir, miroir, dis-moi qui est la plus belle?

L’île de Palawan, située au sud-ouest des Philippines, remporte le titre de l’île la plus paradisiaque au monde en 2015!

Chaque année, les lecteurs du Condé Nast Traveller, un magazine britannique axé sur le luxe et les voyages, désignent l’île qui est, à leurs yeux, la plus belle du monde.

Lire la suite


Comment choisir son auberge

Alors que les auberges de jeunesse ont hélas souvent mauvaise réputation pour leur salubrité douteuse, leurs chambres encombrées et le bruit quotidien, elles restent pourtant un moyen économique de rencontrer d’autres voyageurs et de s’immerger dans la culture visitée. Et elles peuvent être très bien à tous les niveaux.

Lire la suite


Réouverture des Mondes du Cristal Swarovski

Les Mondes du Cristal Swarovski (Swarovski Kristallwelten, en allemand) rouvriront leurs portes le 30 avril prochain, après avoir été fermés depuis octobre 2014 en raison de travaux d’agrandissement.

Le site, situé à Wattens, près d’Innsbruck, est l’un des plus visités d’Autriche. Grâce à des investissements de 34 millions d’euros (45 millions de dollars canadiens), sa surface a maintenant doublé passant de 3,5 hectares à 7,5 hectares.

Lire la suite


Google Street Art

Vous êtes des adeptes d’art urbain, de graffitis et de murales colorées?

Découvrez la fonction Google Street Art de Google! Un site agréable, simple et complet qui permet d’admirer l’art urbain partout à travers le monde sous une interface design et moderne.

Lancé en juin 2014, ce service de Google compte aujourd’hui plus de 10 000 œuvres issues de 3 500 artistes différents. Extrêmement riche et diversifié, le site vous permet de passer dans des rues décorées de graffitis. Pour certaines œuvres, sous la rubrique « visites audio » Google Street Art offre des commentaires en français comme si vous portiez un audio-guide, ce qui vous permet de connaître l’historique des œuvres ou tout simplement d’en apprendre sur les villes qui les hébergent.

Lire la suite


Démystifier les codes des aéroports

Vous êtes-vous déjà demandé pourquoi l’aéroport de Montréal s’appelait « YUL »?

Ou celui de Los Angeles « LAX »?

Alors que certains codes semblent aller de soi (JFK pour John F. Kennedy à New York ou encore CDG pour Paris-Charles de Gaulle), d’autres sont bien plus nébuleux.

Pour remédier à cette incompréhension, la designer Lynn Fisher et le développeur Nick Crohn, deux américains, ont décider de créer un site qui permet de comprendre les codes des aéroports internationaux : AirportCod.

Lire la suite